L’Habitat des hommes préhistoriques

Le 7 janvier 2014, on devait reconstituer l’habitat des hommes préhistoriques, sur un plan. On devait y placer :

  • L’endroit de la chasse
  • La rivière ou ils pêchent
  • Leur foyer où il y avait le feu
  • L’atelier du tannage de la peau des animaux.

photo-1

Avant que l’on place ces étiquettes, on pouvait voir le reste des pierres, des os, etc. des hommes de la préhistoire. A proximité de l’habitat, il y a une rivière avec des poissons. Et à côté de la rivière, on a pu voir un outil en bois de cervidé, ce qui prouve qu’ils chassaient à côté de la rivière. Les pierres servaient à caler l’habitat (tentes…) pour qu’il ne s’écroule pas, des pierres brûlées et du charbon pour cuisiner, des silex pour tanner les peaux des animaux. Ils découpaient la viande avec des outils. Cet atelier nous a plu.

FellaetFatima

Comment construire une maison préhistorique ?

photo-2

On a fait un carroyage pour faire notre travail plus facilement : la reconstruction. Ensuite, on a mis des fils pour pouvoir placer plus facilement l’habitat préhistorique. Et après on peut placer les différents éléments qui ont été découverts sur ce site archéologique qui représente un habitat préhistorique où on a pu voir des objets comme le silex.

IVAN et ABDELLAH

Le Carroyage

photo-3

Le 7 janvier 2014, dans l’atelier préhistoscène avec les chercheurs, il y avait un bac de sable, et plusieurs objets.

Nous devions reproduire comme sur le plan de répartition.

Il fallait installer un carroyage pour reproduire un habitat préhistorique.

Il y avait une boite avec des punaises, du charbon, des élastiques, des pierres, une rivière, du silex et du cuir.

Célia et Junior

 

Le territoire des hommes préhistoriques

photo-4

On observe un foyer au centre de l’habitation. En haut à gauche, un silex, et en bas à droite un bois de renne. On observe une rivière où les hommes pèchent avec des harpons. C’est grâce au plan de répartition que nous avons reconstruit cette fouille archéologique. On a d’abord placé un carroyage qui nous a servi pour placer les objets sur la zone de reconstitution.

Anas et Matis

Reconstitution d’un site archéologique

photo-5Sous le carroyage, il y a du sable. Ensuite on a mis du charbon, des foyers pour faire du feu, la rivière, des os qui sont peut-être là car un animal a pu être tué à cet endroit.

On a construit une tente à l’endroit où il y avait des pierres autour du foyer.

On a posé des outils pour tuer les bêtes et tailler les peaux de bêtes.

Thazarathan

Reconnaître des habitats de la préhistoire et de l’histoire

Lors de l’atelier, on devait reconnaître si les habitats venaient de la préhistoires ou de l’histoire.

photo-6

Cette image représente deux tentes anciennes qui ont pu exister à la préhistoire. La première est en forme de coupole et la deuxième est un tipi. Ces habitats correspondent à un mode de vie nomade.

photo-6-bis

Plus tard les habitats changent de forme et ressemblent aux maisons d’aujourd’hui, c’est un mode de vie sédentaire.

Rachid et Aziz

LES RITES QUOTIDIEN DES HOMMES DE LA PREHISTOIRE

photo-7

  1. La première désigne un homme qui taille un bloc de silex pour fabriquer des outils.

  2. En rentrant de la chasse, les hommes grâce aux outils de silex vont essayer de séparer la peau de l’animal à la viande.

  3. Encore une fois grâce aux outils (faits de bois ou de silex), l’homme va se servir d’un propulseur et d’une sagaie pour pouvoir atteindre sa cible plus précisément et plus rapidement.

  4. Une fois la peau séparée de la viande, les femmes / les hommes raclent la peau de la bête pour en faire des vêtements.

  5. Les hommes ont plusieurs rituels : la pêche, la cueillette, la chasse. Pour pêcher, les hommes harponnent leurs poissons pour varier leur alimentation entre la viande et le poisson.

RANIA et TASNIME

LES HABITATS DES HOMMES PREHISTORIQUES

photo-8

Les hommes avaient deux habitats différents : les coupoles (une tente arrondie avec le foyer au centre, recouverte de peau de bête) et les tipis (une tente ressemblant à celles des Indiens d’Amérique). Nous avons fait une reconstitution de ces deux habitats préhistoriques. Nous avions des schémas sur une feuille avec le foyer, les objets en silex, la rivière, quelques armes et les pierres qui entourent le foyer. Nous avons reproduit le schéma sur la reconstitution du chantier de fouille. Ensuite, nous avons pris des branches et en fonction de leur forme, nous avons reproduit le tipi ou la coupole. J’ai beaucoup aimé cet atelier.

Zayneb

photo-9


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *