Atelier : « Chronologie »

Le 3e atelier du projet « J’expose ma science », était consacré à la chronologie française, de la Préhistoire très ancienne à l’époque contemporaine. Découvrir le temps long, se repérer, être capable de nommer les périodes et de les positionner sur une frise chronologique, suivre l’évolution des modes de vie grâce à des fiches « infos », sont là les principaux objectifs de cet atelier pour in fine se rendre compte que la période la plus longue de l’histoire de l’humanité, c’est la Préhistoire et que la chronologie n’est pas la même pour tous les pays.

Assez rapidement, les élèves ont réussi à construire cette frise avec tous les éléments mis à leur disposition, les périodes, sous-périodes, dates et fiches « infos ».
Leur ultime défi ? Faire une frise géante. C’est parti pour un petit jeu alliant rapidité et réflexion. Chaque groupe avait une fiche complète (sous-période, date et info), au top départ, ils devaient aller devant le tableau et se positionner sous la bonne période :Préhistoire, Protohistoire ou Histoire. Ils ont tous gagné !

Atelier 3-2015 Atelier 3-2015

Atelier 3-2015

Atelier 3-2015

Atelier 3-2015

Atelier 3-2015

Pendant cet atelier, nous sommes également revenus sur un exercice pas facile qu’ils avaient a mener le vendredi 9 octobre. Présenter devant deux classes du collège des 6e et des 4e, l’exposition « Tous parents, tous différents » installée au CDI (voir notre billet : atelier « évolution de l’homme). Un exercice auquel ils ne sont pas habitués et qui s’est préparé en un temps record. Par petit groupe, les élèves avaient choisi de présenter un panneau de cette exposition. L’objectif, transmettre ce qu’ils avaient appris aux autres, se partager le travail, chacun devait parler et être capable de répondre aux éventuels questions des camarades.
Ce petit debriefing nous a permis de dégager des points à améliorer pour la grande soirée de restitution prévue le 19 décembre, au cours de laquelle, ils devront présenter à leurs parents, professeurs, chercheurs de la MAE, leur exposition. Ce qu’il ressort de cette expérience : trop de bruit, espace trop petit, stress, intervention un peu longue, manque de répétition, réussir à être à l’aise face à des plus grands, savoir adapter son discours en fonction du public, transmettre des connaissances, savoir des choses que les autres ne savent pas.. et un réel plaisir de finalement prendre pendant quelques minutes la place du prof !

 

 

 

 


Vous aimerez peut être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *